COVID-19 : Les mesures prises ce samedi, Les élèves revenant d’Italie peuvent retourner en cours.

« Nous ne sommes pas sûr d’y arriver, mais nous faisons tout notre possible »

OLIVIER VERAN, nouveau MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ, CE SAMEDI 29 FÉVRIER.

Olivier Veran indique aujourd’hui la confirmation de 73 cas, à 13h. Sur l’ensemble de ces cas, 53 sont actuellement hospitalisés. Aujourd’hui la France passe au « Stade 2 » de prévention. Ce stade a pour principal objectif de gagner de temps.

(Le stade 1 consistait à « empêcher » le virus d’entrer sur le territoire national, le stade 2 (actuel) consiste à empêcher la propagation. Le stade 3 est activé quand l’épidémie est confirmée, les mesures ne seront plus du cas par cas mais des actions collectives.)

Le gouvernement annonce une volonté de retarder aussi longtemps que possible l’arrivée du stade 3. Il semble toutefois conscient de l’évolution de la propagation sur le territoire national. Le ministre assure que si le stade 3 est décrété, « La vie doit continuer, Nous devons réagir comme un grand pays sait le faire ».

Les voyages déconseillés si non-nécessaires.

Les voyageurs sont invités à reporter leurs déplacements non indispensable dans les pays hors Europe et dans les pays de l’Union Européenne fortement touchés. Les déplacements dans les villes française fortement impactées doivent être limités.

Les élèves revenant d’Italie peuvent retourner en classe.

Le ministre a aussi annoncé le retour en cours des élèves revenant d’Italie du Nord, malgré un confinement ordonné de 14 jours. « Ils pourront retourner dès à présent à l’école » Cependant le ministre de l’Education ainsi que de la Santé n’hésiteront pas à fermer des établissements scolaire dans les régions les plus impactés.

Si les élèves peuvent retourner en cours, l’ensemble de la population doit suivre les règles d »hygiène prescrites par le gouvernement.

Dans le nord de la France, les établissements ne seront pas fermés, les cours reprendront donc normalement ce lundi, sauf évolution. Pour l’instant, toutes les activités essentielles doivent pouvoir se poursuivre. Il n’y a aucune restriction pour les transports en communs

Il est inutile de porter un masque

Au vu des nombreuses réactions et des citoyens se précipitant sur les masques, le ministre rappelle qu’il est complètement inutile de porter un masque sauf indication du médecin. Des mesures ont été décidés pour limiter la vente de ceux-ci dans les pharmacies.

Certains rassemblements sont annulés, comme le semi-marathon de Paris, Étrangement, une manifestation sportive comme le match Lyon / St-Etienne est maintenu.

0 %