Politique

Déconfinement : La réouverture des commerces et le report du Black Friday

Comme nous le savons, les crises apportent leurs lots d’épreuves mais également des opportunités qu’il faut pouvoir saisir. Pour saisir ces opportunités il faut être prêt et aujourd’hui cela veut dire être « connecté ». C’est bien ce qui a manqué à nos commerçants « non essentiels » et ces dysfonctionnements ont laissé la place aux GAFA, qui ne se sont pas gênés pour occuper le haut du podium des ventes sur le Web.

Pourquoi Bruno Le Maire demande le report du Black Friday ?

Comment conjuguer relance économique et sécurité sanitaire ? Le choix a été fait d’avoir une relance économique « maitrisée » en évitant au maximum l’accumulation de consommateurs dans les petites surfaces de vente. Cela aurait aggravé la situation sanitaire en ce contexte de pandémie de Covid-19.

Jeudi 19 Novembre 2020, le directeur général d’Amazon France, Frédéric Duval, a annoncé que le Black Friday serait décalé d’une semaine (donc au 4 Décembre) sur le site Internet de vente en ligne, il a ainsi emboité le pas aux acteurs de la grande distribution ((Auchan, Leclerc, Carrefour)ainsi que la plupart des sites e-commerce Français (Cdiscount, eBay). Cette décision est intervenue après une demande de Bruno Le Maire, ministre de l’économie. 

Ce dernier a annoncé le report officiel du Black Friday en France, qui était prévu au départ le 27 Novembre, il est donc reporté au 4 Décembre.

Contrairement à Amazon, beaucoup de sites de ventes en ligne ont refusé de reporter la date du Black Friday (Parfumeries, la Fnac, Darty) ou ont complètement annulé l’évènement (Zara, H&M). 

Le géant du e-commerce a été très critiqué durant cette période par l’opinion publique, étant accusé d’être déloyal envers les autres commerces. Mais dans le même temps, Amazon a créé beaucoup d’emplois en France (5000 en 2017, presque le double en 2017, environ 14 000 en 2020).De plus,beaucoup de e-commerçants français utilisent la marketplace Amazon pour vendre leurs marchandises. 

Le véritable enjeu était la survie de l’économie « locale », car si les commerces n’ouvraient pas leurs portes le vendredi 27 novembre, alors beaucoup auraient accusé des pertes financières non compensables. Cela aurait entrainé des faillites en cascade, du chômage et l’aggravation de la crise économique, ce que le gouvernement veut absolument éviter.

            Finalement le président Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des commerces dits « non-essentiels », le samedi 28 Novembre. 

Réouverture des commerces, une semaine avant l’évènement : Le protocole sanitaire renforcé 

A partir du 28 Novembre, les commerces ont pu rouvrir à condition de respecter un protocole sanitaire strict. Ils peuvent désormais accueillir un client pour 8 mcontre un client pour 4m2avant le confinement. Pour compenser cette restriction le gouvernement autorise des horaires prolongés et une ouverture le dimanche. 

Malgré ce protocole renforcé, un aménagement a été effectué pour permettre aux familles de faire leurs courses de Noël ensemble, donc un couple et deux enfants valent pour une personne dans les 8m2.

Pendant le confinement, les modes de ventes en ligne ont aidé et aident encore les commerces de proximité 

Les commerces de proximités ont été forcés d’innover pour survivre en cette période, notamment en utilisant l’e-commerce. 

Le click and collect est d’ailleurs promu par le gouvernement : « Rapide à mettre en œuvre et plus avantageux pour les commerçants que la livraison à domicile, le click and collect constitue un moyen efficace pour maintenir ou développer son activité. Des solutions très simples de vente à emporter peuvent être déployées en quelques clics pour permettre le retrait de commande. » Francenum.gouv.fr

Le click and collect est un mode de vente qui permet aux consommateurs de réserver en ligne des produits disponibles soit en stock centralisé, soit en magasin. Une fois que le consommateur a fait son choix, il est informé par le site marchand que sa commande est disponible dans son magasin de proximité dans un délai d’une heure ou dans un délai généralement de 48H. Ce magasin a été sélectionné grâce à la géolocalisation de l’adresse du consommateur. 

En cette période de fête, les petits commerces font la plus grosse partie de leur chiffre d’affaires. C’est pourquoi, c’est le meilleur moment pour montrer notre soutien et faire vivre nos quartiers, ainsi que nos centres-villes en se dirigeant chez eux pour acheter les cadeaux ! Beaucoup de sites proposent des cartes cadeaux donnant un accès à des milliers de petits commerçants comme le site : Petits Commerces. Les sites de ventes en lignes comme Etsy ou Dream Act permettent de se rapprocher de commerçants indépendants et de se procurer des produits écologiques et éthiques pour Noël ! 

Nous sommes tous des consommateurs soit dans des commerces physiques ou digitaux, mais ce que la crise nous démontre c’est que nous sommes passés d’un mode de consommateur à un mode de consom’acteur !

Plus dans :Politique

0 %