ArtPromotion Artistes

Lo Gatan, groupe aux multiples facettes.

Léo et Gaetan en pleine session studio

Vous voulez découvrir de nouveaux artistes ? Vous êtes au bon endroit !
Bienvenue dans la section “Promotion d’artistes” !
Et pour inaugurer cette section, j’ai eu le plaisir d’interviewer Lo Gatan, un groupe de
musique au style unique en son genre.


Les débuts de Lo Gatan


S’étant rencontrés au lycée, Léo et Gaetan étaient passionnés de musique. Leur volonté a toujours été importante, si bien qu’un jour naissait une idée folle :
Gaetan : “Un jour on s’est dit : et si on faisait un remix dubstep de Brassens. Au final c’était
beaucoup plus dur que ce que l’on avait imaginé.
Léo : Mais du coup, juste après l’abandon cette idée j’ai commencé à réfléchir à quelque
chose de plus sérieux. Et on a commencé à composer et écrire nos propres morceaux”.
Et c’est comme cela, qu’il y a maintenant plus d’un an, le groupe Lo Gatan est né.
De part leur environnement musical vaste, Léo fan de punk rock et Gaetan s’intéressant à
beaucoup de style, notamment le classique et la pop, il était impossible pour eux de ce
cantonner à un seul style..


Il se passe quoi aujourd’hui ?


Tout deux étudiant, l’un à Bordeaux, l’autre à Tours, le confinement n’a forcément pas été
des plus avantageux. Travailler à distance, c’est possible, mais cela a ses limites, surtout dans
le milieu artistique. Mais ça ne va pas les arrêter, bien au contraire, ils sont en pleine
préparation de leur premier EP ! Un projet conséquent, plus long qu’un simple single, tout en
restant plus court qu’un album, une situation extraordinaire, ce qui a bien évidemment
impacter leur méthode de travail.
La base reste inchangée : chacun travaille de son côte : Léo joue de la guitare et s’occupe des
paroles, Gaetan joue du saxophone et s’occupe des beats, l’ensemble de l’instrumental, le
plus souvent réalisé avec des logiciels informatiques. La communication, mot clef de leur
travail. Ils échangent toutes les idées qu’ils ont pu avoir et assemblent le tout. Et en dehors
du domaine artistique, c’est principalement Gaetan qui travaille : c’est lui qui s’occupe de ce
qu’ils appellent la logistique du groupe : il s’occupe des réseaux sociaux et contacte des
partenaires.
Là où leur méthode a évolué, c’est qu’avant, ils finissaient un morceau et ils le sortaient
directement, alors qu’aujourd’hui, la plupart des morceaux de l’EP sont déjà prêts à être enregistrés. Un choix favorisant la qualité à la quantité. Ils font donc une distinction entre leur EP et leurs anciens morceaux.

Léo : “Par exemple notre titre “La régalade”, que soit le titre en lui même ou même le clip, on
se prend pas trop au sérieux, il y a beaucoup d’auto-dérision. Auto-dérision que l’on
compte mettre de côté pour notre EP, où on a adopté quelque chose de plus sérieux, de
plus professionnel.”


Un EP qui les change d’univers, passant de leurs premiers morceaux, qu’ils considèrent
comme “random”, ou comme recherche, à quelque chose qui les représente mieux.


Léo : “Concrètement cet EP c’est nous, ça transpire nous et nos cultures musicales”.


Une sortie prévue pour 2021, une attente déjà trop longue.


La date approchant à grand pas, l’attente semble interminable pour eux. L’impatience, l’envie
de connaître les avis et d’avoir le retour d’anciens et de nouveaux auditeurs est un moteur
pour le groupe.


Gaetan : “Ce qu’on veut surtout c’est que les gens apprécient l’album, apprécient l’expérience.
Léo : Je pense que cet objectif est au moins en partie atteignable, car aucun morceau ne se
ressemble, je pense vraiment que chaque personne qui écoutera notre album aura au moins
un son qui lui plaira.


Un EP hétéroclite, une expérience hors du commun, qui pourrait nécessité votre aide !
Afin de financer tout ce qui est nécessaire à sa production (sessions studio, mixage,
production de CD), Lo Gatan a mis en place une cagnotte qui a déjà atteint son objectif. Mais
pour maximiser l’expérience, ils ont proposé un nouvel objectif dans le but de financer un
clip des plus professionnel. Pour remercier leurs généreux donateurs, ils proposent
différents paliers contenant des contreparties, dont un accès anticipé à la version digitale de
l’EP, un t-shirt à leur effigie ou encore un cover de votre choix.

Tournage du prochain clip


Et pour demain ?


Le projet prend de l’ampleur. Après un an, à s’essayer, à se trouver, l’EP arrive. Mais pour
autant, notre duo reste humble et préfère ne pas trop s’enflammer.


Gaetan : “Par la suite on envisage des projets sérieux comme peut-être un album, mais on
garde les pieds sur terre, la musique est un milieu compliqué, tout peut s’arrêter d’un jour à
l’autre, on ne veux pas trop se précipiter et faire les choses bien.

Léo : Ce qu’on recherche surtout c’est donner du plaisir aux gens, et d’en prendre un
maximum aussi de notre côté, la régalade quoi ! Donc on va certainement continuer sur
notre lancer et voir où ça nous mène !”


Mais ils réflechissent déjà à faire des concerts. Notamment au “Rocksanne”, à Bergerac, la
ville où tout à commencer pour eux, ou encore à Lille pour rencontrer les lecteurs de cet
article ! L’idée est émise, à voir si l’on aura l’occasion de les voir se produire dans les mois
ou années à venir.


Le rêve de Lo Gatan


Au fur et à mesure de notre discussion, je me suis demandé :
Et dans l’idéal, ça serait quoi le futur ?
Et bien le futur idyllique, se résume en un mot : le plaisir.
D’abord le leur, produire un travail qui leur plaît et qui leur donne envie de se lever tous les
jours, mais aussi celui des autres.


Gaetan : “De faire vibrer les gens, de remplir des stades, même si on reste bien conscient
que c’est tout un chemin avant d’en arriver là. Mais le point primordial c’est surtout de se
faire plaisir !
Léo : Je rajouterai de faire des concerts à l’étranger, de voir que l’on touche une large
audience. Dans l’idéal d’en vivre, mais comme on l’a déjà dit, c’est un milieu incertain, on
n’aspire pas nécessairement à reussir à ce point, mais ça serait incroyable !
Gaetan : En bref, nous faire plaisir, partager ce plaisir et être nous, apporter quelque chose
d’unique, ce que l’on espère déjà faire dans notre EP !”


Où les retrouver ?


Depuis notre interview, la cagnotte de Lo Gatan est arrivée à son terme. Une cagnotte
efficace, qui leur a permis de récolter plus de deux mille euros pour nous présenter un projet
professionnel et abouti, le tout accompagné d’un clip de qualité.
Pour l’instant tout se passe en ligne. Vous pourrez les retrouver sur Intragram, où ils sont le
plus actif, mais aussi sur Facebook et bien évidemment sur youtube, pour retrouver tout
leur contenu.
Personnellement, j’ai hâte d’écouter leur EP et de découvrir les différents univers qu’ils vont
nous présenter.
En attendant la sortie, je vous invite à aller écouter tout ce qui est sur leur chaîne Youtube, à
les aider à passer la barre symbolique des mille vues sur leur clip “La Régalade”.

Liens utiles :

  • https://www.youtube.com/watch?v=ywKR7jlpRwY&ab_channel=LoGatan, le clip de
    leur morceau “La Régalade”.
  • https://www.ulule.com/lo-gatan-premier-ep/, la cagnotte pour participer à l’aventure.
  • https://www.instagram.com/lo_gatan/, leur Instagram
  • https://www.facebook.com/LoGatan24/, leur Facebook
  • https://www.youtube.com/channel/UCTJuQm7LuIO49DPjpzCMjtw, leur chaîne
    youtube
0 %