ArtRégion

Roubaix : Le musée de la piscine, l’après confinement.

Une reprise difficile mais assurée

Nora, Agent au musée nous indique que le complexe a réouvert ses portes le 10 juin, mais qu’il n’y avait “pas grand monde” à la réouverture, sûrement dû à la crainte de la COVID. Cependant, depuis Juillet, il y a eu une journée avec 1000 visiteurs nous confie-elle.

Un chiffre qui reste tout de même à la baisse, la moyenne de visites quotidienne au musée tournait aux alentours de 2000 par jours.

Le musée de la Piscine de Roubaix a, en effet, fermé ses portes dès l’annonce du confinement par le président de la république le 17 mars 2020. Le musée s’est donc retrouvé vidé de ses visiteurs, laissant les œuvres, peintures et sculptures, dans l’obscurité et la solitude.

L’atelier d’Henri Bouchard, principale exposition du musée. / Mathys Dufresnoy pour Le Scribe

Vous pouvez donc, depuis le 10 juin, retrouver les collections d’Henri Bouchard, ce fils d’artisan et sculpteur de renom sous la IIIe république en France. Il est le principal sculpteur de monuments publics à l’époque. Il participera, sous le régime de Vichy, au voyage en Allemagne organisé par le régime, et tente de faire libérer des artistes prisonniers, sans succès. Accusé à la libération de faire parti du groupe “Collaboration” il dément toute implication.

Portrait d’Henri Bouchard présent au Musée de La Piscine à Roubaix / Mathys Dufresnoy pour Le Scribe

La collection est présente intégralement depuis 2007, date du transfert des œuvres jusqu’au musée de la piscine.

Les habitués fidèle au musée

En se promenant dans le musée, nous avons pu intéroger quelques habitués du musée revenu pour certains, pour la première fois depuis le confinement.

Jade est une de ces habituées, c’est la première fois qu’elle remet les pieds au musée “qu’elle aime particulièrement”. Roubaisienne d’origine, elle a grandi avec ce musée, symbole de la ville. “L’ambiance reste inchangée, on se sent toujours aussi bien, il y a juste moins de monde que d’habitude”

Le musée attire toutefois toujours de nouveaux visiteurs pour son célèbre bassin, “La piscine” et ses vitraux qui offre une vue qui ne laisse pas insensible.

Article écrit par Mathys Dufresnoy

0 %